Question d’actualité : la charte européenne des langues régionales ou minoritaires (séminaire le 5/11)

Le projet de loi constitutionnelle visant à autoriser la ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires soulève de multiples questions, en termes juridiques (compatibilité avec la constitution notamment, question des minorités linguistiques et de possibles droits collectifs) mais aussi en terme de politique linguistique et de développement du plurilinguisme, dont la légitimité et l’utilité ne sont aujourd’hui pas contestées. À l’heure ou la constitution reconnait que « les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France », quel bénéfice, dans ce débat, apporte la ratification de cet instrument ?

seance_5nov_charte_langues-reg
Cette conférence est proposée dans le cadre des séminaires sur les « nouveaux champs d’étude en droit du patrimoine culturel » organisés par l’Institut des sciences sociales du politique, en collaboration avec la Commission nationale française pour l’Unesco, et avec le soutien de la Société internationale pour le droit du patrimoine culturel et le droit de l’art et du Master Droit du patrimoine culturel.

Avec

Michel ALESSIO
Mission langues de France, Délégation générale à la langue française et aux langues de France, ministère de la Culture et de la Communication

et

Victor GUSET
Juriste, doctorant rattaché au C.R.D.E.I, chargé d’enseignement à l’université de Bordeaux

Table ronde animée par Christian HOTTIN
Conservateur du patrimoine, adjoint au département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique, direction générale des patrimoines, ministère de la Culture et de la Communication

Informations pratiques

Jeudi 5 novembre, Musée du quai Branly (salle de cinéma), de 17h30 à 19h30 – Entrée libre

 Programme


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *