Publication des Actes du colloque « Les nouveaux enjeux patrimoniaux en contextes de crise. Les dynamiques du droit dans l’évolution de la protection internationale du patrimoine culturel » (19-20 novembre 2018, Maison de l’UNESCO)

A l’occasion des 20 ans de la ratification par la France de la Convention de l’UNESCO de 1970 et du premier anniversaire de la ratification du Deuxième protocole à la Convention de La Haye de 1954, la Commission nationale Française pour l’UNESCO (CNFU) et la Société internationale pour la recherche sur le droit du patrimoine culturel et le droit de l’art (ISCHAL) ont organisé un colloque sur « Les nouveaux enjeux patrimoniaux en contexte de crise. Les dynamiques du Droit dans l’évolution de la protection internationale du patrimoine culturel », les 19 et 20 novembre 2018, sous la coordination scientifique de Daniel Janicot (ancien Président de la CNFU), Marie Cornu (membre du conseil d’administration de la CNFU et directrice de recherche au CNRS), Jérôme Fromageau (conseiller auprès de la CNFU, Président de l’ISCHAL), Vincent Négri (chercheur au CNRS affilié à l’ISP) et Edouard Planche (chargé de programme Division des expressions culturelles et du patrimoine à l’UNESCO).

Réalisé avec le soutien de l’Institut des sciences sociales du politique (ISP, CNRS – ENS Paris-Saclay – Université Paris Nanterre), en partenariat avec la Maison des sciences de l’homme Paris-Saclay, le Ministère de la Culture, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et l’Institut d’études de droit public (IEDP, Université Paris-Saclay), ce colloque s’est appliqué à considérer l’apport du droit international dans l’évolution des instruments de protection du patrimoine culturel, ainsi que la réalité de leur mise en œuvre.

Dans un contexte de désastres patrimoniaux, qu’il s’agisse des destructions volontaires ou encore des pillages, du trafic illicite de biens culturels à grande échelle, notamment en provenance de pays en situation de crise ou de conflit armé, il est utile de revenir sur l’efficacité du système de prévention et de lutte contre cette criminalité culturelle et sur la place des instruments déployés à différents niveaux.

Cette publication trouve un écho bien particulier aujourd’hui, considérant la nature multiple des contextes de crises récents et contemporains.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search